Trois coups de pied de lancement pour l’AS Mâcon

Cette semaine, Pierre Berthier, vice-président du Conseil départemental chargé des sports, Luc Chevalier, président de la Cave de Charnay, partenaire depuis 3 ans, et Jean-François Lambert, directeur de projet pour Mâcon Energies, partenaire depuis peu, ont dit pourquoi ils soutiennent le club de rugby.

Luc Chevalier : « Je suis un ancien joueur, j’ai fais plus de 20 ans de rugby à Mâcon et, ma deuxième passion, c’est le vin, je suis viticulteur. Un produit régional d’excellence qui soutient une des meilleures équipe régionale, vice-championne de France, ça me semble aller de soi. Par ailleurs, je connais les difficultés qu’ont les associations sportives à assurer le bon fonctionnement de leur club. C’est aussi pour ça que l’on est partenaires. C’est un coup de coeur à tous nos amis joueurs et dirigeants. »

Pierre Berthier : « Le Département soutient le sport en général. Depuis de très nombreuses années, nous accompagnons tous les clubs quelle que soit la discipline, et l’on est d’autant plus fiers quand on accompagne des clubs qui sont en haut du tableau, qui sont des modèles pour les clubs de divisions inférieures et des moteurs pour leur discipline. L’AS Mâcon est le moteur du rugby en Saône-et-Loire. »

Jean François Lambert : « Je suis ancien joueur et ancien éducateur fédéral en Normandie. Je suis en Bourgogne depuis 2008 et je m’occupais de l’ensembles des réseaux de chauffage de la région. J’ai été en charge du projet de chauffage urbain à Mâcon. Nous avons souhaité être partenaires de l’AS Mâcon car c’est un club phare du sport mâconnais et départemental. Il me semblait important d’être présents. »

Le coup d’envoi des ses messieurs a été porteur de chance pour l’AS Mâcon, qui a gagné de manière spectaculaire le match contre le Stade Dijonnais : 29-6.